J'ai cru qu'elle attendait... - poésie par Mihai Eminescu


 

J'ai cru qu'elle attendait...

poésie par Mihai Eminescu

Jai cru qu'elle attendait que je la serre
Contre mon sein, pour qu'elle aussi m'enlace
Et que l'on reste ensemble, face à face,
Dans ses beaux yeux lisant ma vie entière.

Mais, sans se rendre, elle changea de place
Tirant son doux visage en arrière;
Ses yeux, en me guettant, me demandèrent :
Qu'elle me permette ou non que je l'embrasse ?

Elle n'en finit jamais de ces caprices,
Plus on la prie, plus elle s'arrache et glisse,
Quoiqu'à la fin... elle ne soit pas si ferme.

Ces doux refus que la beauté oppose,
Combats agrémentant les jours moroses,
Je les chéris, car j'en connais le terme.


Autres poésies par Mihai Eminescu:


Tous les poétes

  • Mihai Eminescu
  • Lucian Blaga
  • Nichita Stanescu
  • Ion Barbu


 


Actualités sur l'amour
Déclarations d'amour
Spiritualité et amour
Textes sur l'amour
Poésies d'amour
Peintures et amour
Sculptures et amour
Photographies
Films d'amour
Liens utils
Contact

Aller à la première page de www.amour.ro