Jeune lionne, l’amour - poésie par Nichita Stanescu


 

Jeune lionne, l’amour

poésie par Nichita Stanescu

Jeune lionne, l’amour
a sauté sur moi.
Elle m’avait guetté, toute tendue,
depuis quelque temps dejà.
Ses blancs crocs, elle me les a enfocés dans la face,
aujourd’hui la lionne m’a mordu la face.

Et brusquement la nature
se tourna en cercles tout autour
de moi, tantôt plus large et tantôt plus près
tout comme des eaux serrées.
Et le regard jaillit en haut,
arc-en-ciel coupé en deux,
par l’ouie aussi rencontre,
des alouettes tout près.

J’ai porte la main à mon sourcil,
à ma tempe, à mon menton aussi,
mais la main ne les reconnaît plus.
Et elle glisse inconsciemment
sur un désert rayonnant,
sur lequel passe en douceur
une lionne cuivrée
aux perfides mouvements,
pour un temps
et un autre temps...


Autres poésies par Nichita Stanescu:


Tous les poétes

  • Mihai Eminescu
  • Lucian Blaga
  • Nichita Stanescu
  • Ion Barbu


 


Actualités sur l'amour
Déclarations d'amour
Spiritualité et amour
Textes sur l'amour
Poésies d'amour
Peintures et amour
Sculptures et amour
Photographies
Films d'amour
Liens utils
Contact

Aller à la première page de www.amour.ro